LE PRODUIT

Le Pommeau de Bretagne est issue d'une alliance entre l'Eau-de-vie de Cidre de Bretagne et le moût de pommes (ce que l'on obtient après pressurage du fruit). Il est vieilli sous bois pendant au minimum 14 mois.
Le Pommeau de Bretagne est une boisson ayant subie une opération de mutage (ce qui consiste à bloquer la fermentation du moût). Il contient ainsi au minimum 90 grammes de sucre par litre. Son taux d'alcool est compris entre 16 et 18%.

ARÔMES & SAVEURS

Le Pommeau de Bretagne révèle un équilibre entre la douceur, l'acidité et l'amertume. Il possède une riche palette aromatique variant selon l'âge du produit : arômes épicés, de fruits confits, d'amandes, d'agrumes, de pruneaux.

UN PRODUIT, UN TERRITOIRE

L'aire de production du Pommeau de Bretagne est contituée de 372 communes des 5 départements de la Bretagne historique : Côtes-d'Armor, Finistère, Ille-et-Vilaine, Morbihan et Loire Atlantique (la Loire-atlantique ne faisant plus partie de la Bretagne administrative actuelle) .

UN PRODUIT RECONNU

La Bretagne est une région d'usages cidricoles. Ses sols et son climat sont propices à la production de pommes à cidre. Le choix des parcelles pour la production de Pommeau permet d'obtenir des fruits riches en sucre.
Le savoir-faire des producteurs s'exprime au travers des assemblages de variétés ainsi que par la maîtrise du mutage et du vieillissement afin d'obtenir une fusion harmonieuse des arômes.

Le saviez-vous ?

Si la fabrication de Pommeau dans les fermes bretonnes est ancienne, sa commercialisation est nettement plus récente. En effet, un décret de 1935 interdisait la vente des apéritifs à base de cidre. Il faudra toute la ténacité des producteurs pour obtenir en 1981 le droit de vendre du Pommeau puis l'appellation d'origine pour le Pommeau de Bretagne en 1997.

CONTACTEZ LES PRODUCTEURS

Association des 17 Hermines

Maison Cidricole de Bretagne Maison de l'Agriculture
22195  PLERIN Cedex
France

Tél. : 07.83.63.86.45

Site web: https://www.pommeaudebretagne.com/

* mention obligatoire

DE LA RÉGION

Crédits photos: Association des 17 Hermines